3-step-travaux

Les grandes lignes de la plomberie

Une maison doit, impérativement, être alimentée en eau pour le confort des habitants. Pour cela, il est nécessaire d’installer des équipements adéquats à leurs besoins. Avoir l’eau potable, produire de l’eau chaude, posséder une évacuation des eaux usées sont des installations primordiales.
L’eau qui aliment la maison passe dans des canalisations ou un réseau de distribution pour arriver jusqu’au robinet. Il faut, cependant, avoir une pression d’eau constante de 3 bars et un débit pour leur bon fonctionnement.
Pour installer tout ce réseau d’équipements, il est nécessaire de faire appel à des intervenants qualifiés. Les canalisations sanitaires ne sont pas une mince affaire. Il faut connaître les normes, les outils utilisés, la technique et le fonctionnement des différentes installations pour être sûr du résultat et de leur fiabilité.

L’installation sanitaire d’une maison

L’installation sanitaire d’une maison commence par la mise en place de l’alimentation en eau par le biais d’un réseau de distribution. Ce réseau se compose de différents éléments nécessaires à sa mise en route. Tout d’abord, on y trouve le compteur d’eau. Il permet d’évaluer la consommation en eau des habitants sur une certaine durée. Ensuite, le surpresseur et le réducteur de pression sont utilisés pour ajuster la pression de l’eau. L’anti bélier est, également, présent pour éviter les bruits dans les canalisations. Enfin, le clapet anti retour des eaux usées et les robinets sont installés.
A la fin de ces installations, c’est au tour des canalisations sanitaires d’entrer en jeu. Elles permettent l’utilisation du réseau d’alimentation en eau ainsi que le système d’évacuation. Les différentes tuyauteries choisies doivent correspondre au besoin du logement et prendre en compte les avantages et les inconvénients de chaque type de tuyaux.
Les canalisations sont composées, elles aussi, de différents éléments. L’évacuation des eaux usées se fait grâce à un siphon placé sous un appareil sanitaire. La bonde, elle, permet l’écoulement de l’eau des appareils et les joints assurent l’étanchéité des raccords mécaniques.

Les travaux de plomberie

Il est fréquent de rencontrer des problèmes avec ses canalisations. Le premier reflexe est de demander l’intervention d’un professionnel. Il est vrai que de nombreuses pannes sont impossibles à réparer sans connaissance. Un plombier qualifié saura répondre à vos attentes et règlera le problème rapidement.
Cependant, certaines pannes ne nécessitent pas, forcément, l’intervention d’un professionnel. Les exemples sont nombreux : le débouchage des toilettes ou des canalisations, la réparation d’une fuite dans un tuyau, d’un robinet, la vidange du chauffe-eau, le changement de flotteur des toilettes. Ces différentes pannes peuvent être gérées par les propriétaires. Elles ne demandent pas beaucoup de connaissance et le matériel utilisé n’est pas abordable.

Pour faire des travaux de plomberie en rénovation ou en construction, il est important de louer les services d’un plombier. Il permet de faire les bons choix et d’être sûr du résultat. Essayer de réaliser, soi-même, des travaux d’une telle envergure peut provoquer des dégâts importants pour votre maison et votre portefeuille.